ORBIVAL se mobilise pour l’Enquête Publique de la Ligne 15 Est : Compte-rendu

L’association Orbival a accompagné l’Enquête Publique de la Ligne 15 Est du Grand Paris Express. Du 23 mai au 13 juin, nous sommes allés à la rencontre des habitants des villes Val-de-marnaises concernées par la L 15 Est : Champigny, Fontenay, Le Perreux, Nogent et en Seine Saint Denis : les villes de Bobigny et Rosny-Sous-Bois.

Nous avons recueilli 700 soutiens pour le dossier d’enquête lors de nos présences sur une dizaine de marchés et sur la Fête de la Madelon à Fontenay-sous-Bois, avec notre stand itinérant. Orbival va remettre au commissaire enquêteur les 700 avis favorables recueillis et transmettre l’avis officiel de l’association.

La mission d’information et de mobilisation de l’association a une nouvelle fois été remplie. Les échanges avec les habitants, toujours très favorables au projet, nous permettent de faire ressortir plusieurs points de vigilance :

  • Les délais de mise en service de la Ligne 15 Est souffrent d’une réalisation en deux temps : un premier tronçon Saint-Denis Pleyel > Rosny-Bois-Perrier en 2025, et un second tronçon Rosny-Bois-Perrier > Champigny Centre en 2030. Ce prolongement de 5 ans dans le délai de livraison prive la population val-de-marnaise de la liaison avec la 15 Sud, qui elle sera mise en service dès 2022. Cet élément du calendrier doit être modifié pour permettre une mise en service totale de la 15 Est dès 2025.
  • La ligne 1 du métro est très attendue à Fontenay dans le quartier des Rigolots. L’arrivée de la Ligne 11 sur Rosny-Sous-Bois également. Ces interconnexions sont primordiales pour les habitants et doivent être complétées dans le même calendrier que la 15 Est. Elles permettront soulager les lignes de RER E et A.
  • Les lignes de RER A et E étant déjà saturées, l’affluence de nouveaux voyageurs due à la croissance des activités économiques inquiète les usagers, notamment en gare de Val-de-Fontenay. Ce point souligne la nécessité de terminer la mise en service en 2025.
  • Les habitants ne vivant pas à la proximité d’une station sont soucieux d’obtenir le meilleur service de bus possible pour le rabattement vers les gares.

L’association restera attentive à l’évolution du dossier d’enquête, aux règlements des problèmes soulevés et à son débouché possible vers la Déclaration d’Utilité Publique. Cette dernière devrait être annoncée dès le premier trimestre 2017.