Orbival, un projet qui rassemble

La banlieue, et tout particulièrement le département du Val-de-Marne, ont besoin d’un mode de transport en commun conséquent et fiable. Un transport moderne, rapide et écologique, qui permette de se déplacer rapidement d’Est en Ouest, sans repasser par Paris. C’est dans cet objectif qu’Orbival est né en 2006, de l’initiative de Christian Favier, président du Conseil départemental du Val-de-Marne et d’Orbival. Aujourd’hui, le tracé d’Orbival a évolué et fait partie intégrante du Grand Paris Express en tant que Ligne 15 Sud.

Orbival reste un projet phare du département pour les années à venir. Il traversera le Val-de-Marne dans sa zone la plus dense en une demi-heure. Il intègre toutes les correspondances avec le réseau existant.

Voir la carte

L’enthousiasme et la mobilisation sur ce projet sont sans précédent, salués unanimement par l’ensemble des médias, des élus, et des habitants.

Pour en savoir plus sur l’avancée du projet.

Une mobilisation unanime

Consensus politique

En effet, Orbival réunit des acteurs locaux et des élus de toutes tendances politiques, travaillant ensemble sans clivage. Pour tous, un seul objectif : agir, porter et développer le projet. L’union des forces est d’autant nécessaire que le projet est ambitieux. Soutenir Orbival, c’est soutenir une solution pratique, concrète, unanime et concertée.

Consensus géographique

Le Département du Val-de-Marne, les communes environnantes, Paris, ou encore le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, tous soutiennent le projet pour le bénéfice des franciliens.

Consensus écologique

En évaluant le report des flux de transport de l’automobile vers le métro à un modeste 20 %, ce sont entre 40 000 et 50 000 véhicules en moins sur nos routes chaque jour ! L’A86 et tous les axes routiers du département seront soulagés. 28 000 tonnes de CO2 par an en moins dans l’air, c’est le bénéfice environnemental que toute la région en tirera.

Consensus populaire

L’opération Bus itinérant Orbival (2008) a recueilli près de 22 000 signatures en quelques mois. Un enthousiasme populaire logique, car correspondant à un besoin énorme, mais un soutien populaire vital, crucial pour faire avancer le projet. C’est lui qui aplanit les difficultés, c’est lui qui motive les décisions stratégiques, c’est lui qui stimule les responsables à tous les niveaux de décision. Aujourd’hui, c’est 60 000 personnes qui portent le projet.

Orbival vous rassemble, soutenez votre futur métro !