Actualités
orbival sur toute la ligne

L’état doit réunir les moyens pour respecter les délais de réalisation du Grand Paris Express !

Les craintes de l’association ORBIVAL étaient donc fondées. Après que la presse ait annoncée, le 21 décembre dernier, la réalisation dans son intégralité du Grand Paris Express, le journal Le Parisien du 28 décembre révèle un report très probable de la mise en service de la ligne 15 Sud de 12 à 18 mois.

La mise en service de la ligne 15 Sud serait ainsi une nouvelle fois reportée et envisagée au mieux fin 2023 voire mi-2024 !

Alors que les causes de ce nouveau retard étaient connues et pointées du doigt par notre association de longue date, il est absurde et inacceptable de voir ce projet de transport, si crucial pour leur quotidien et le développement du territoire, être ainsi retardé. En souhaitant économiser quelques postes nécessaires au bon pilotage du projet, l’Etat a créé les conditions d’un tel dérapage qui aura au final un coût social, économique et environnemental bien plus important que les prétendues économies recherchées.

Ce report affectera la qualité de vie des riverains qui subissent les travaux. Il est inconcevable d’allonger la durée de ces nuisances et nous demandons l’officialisation rapide des mesures d’accompagnement des riverains touchés par ces chantiers.

Par ailleurs, qu’en est-il du calendrier de la ligne 15 Est ? Ce tronçon, si stratégique pour l’est francilien sera-t-il retardé au risque de pénaliser plus encore le réseau existant, singulièrement le RER E et la gare de Val de Fontenay…

L’association ORBIVAL demande que l’Etat se prononce clairement sur le Grand Paris Express. L’État doit prendre sa responsabilité et tenir les engagements pris par les gouvernements successifs.