Actualités
orbival sur toute la ligne

LA SGP DOIT SORTIR DE L'IMPASSE

 

Depuis de nombreux mois, l’association Orbival est en alerte sur le risque lourd qui pèse sur l’interopérabilité entre les lignes 15 Sud et Est du Grand Paris Express*, et donc de fait sur l’ensemble de la ligne. A la suite des annonces unilatérales de la Société du Grand Paris le 25 septembre dernier remettant en cause l’interopérabilité, nombreux sont celles et ceux qui manifestent une très grande inquiétude.

 

Après avoir exigé qu’une « concertation » se tienne cette question, la Société du Grand Paris a finalement concédé de mettre l’ensemble des acteurs du métro autour de la table, dont les associations. La décision du Conseil de surveillance de la SGP est attendue pour le 25 juin prochain.

 

Après avoir activement pris part à ce cycle de pseudo concertation, nous nous étonnons tant sur la forme que sur le fond. Malgré une attitude uniquement à charge contre l’interopérabilité, la Société du Grand Paris a produit des données volontairement prescrites tout au long des ateliers afin de grossir le trait de prétendus inconvénients de l’interopérabilité vis-à-vis d’une alternative avec pertes et profits, imposant une rupture de charge à la majorité des futurs usagers.

 

En résumé, nous n’avons pas assisté à un débat honnête et objectivé sur les deux systèmes mis en concurrence. De facto, il aurait été compliqué de réinterroger les conclusions des dizaines d’heures de concertation entre 2011 et 2014 qui avaient abouti à une décision unanime en faveur de l’interopérabilité.

 

Il convient à présent de retrouver le chemin du bon sens et de la tenue des engagements pris par la SGP elle-même devant les habitants avant 2018. Ces engagements sont simples : réaliser une rocade avec l’interopérabilité, gage d’une meilleure robustesse, d’une facilité pour la majorité des usagers du métro, et gage enfin d’un bon usage des deniers publics au regard des travaux déjà engagés.

 

Confiants en la solidité des arguments de notre association et de ceux exprimés par les habitants, nous attendons une issue favorable le 25 juin lors du Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris.

 

 * Dispositif technique assurant la connexion sans rupture de charge entre les lignes 15 Est et 15 Sud à Champigny-sur-Marne